Rolleveldpark Fase 1 + Fase 2

Architectes

Crepain Binst Architecture

Localisation

Vilvorde

Maître de l'ouvrage

Immpact Ontwikkeling

La première phase de la Résidence Rolleveldpark comprend la construction de trois volumes d’appartements identiques pourvus de 26 appartements chacun situés le long de la Chaussée de Malines. Les appartements sont implantés de manière à ce que le square verdoyant soit coupé de la circulation. Les volumes sont divisés en deux couches, ayant chacune une identité propre :
- les étages inférieurs ont un caractère robuste en briques avec des petites fenêtres sur les façades avant et latérales ; le long du square, les larges baies vitrées et terrasses qui s’étendent sur toute la longueur de chaque bâtiment offrent une belle vue sur celui-ci.
- les deux étages supérieurs sont habillés d’ardoises et de fenêtres sur la même surface. L’usage de matériaux contrastants ainsi que le retrait de l’étage supérieur mettent le bâtiment sur le même pied que son environnement.

La deuxième phase est composée de 49 appartements avec 1, 2 ou 3 chambres à coucher. Les espaces habitables avec les grandes terrasses d’orientation sud-est donnent sur l’espace central verdoyant apaisant. Les appartements forment une tour, un repère visible le long de la Chaussée de Malines, qui ferme le noyau résidentiel de Vilvorde, comme une porte de ville avec allure. La tour massive découpée avec des briques chaleureuses rouge-brun, composée d’un volume de tête, de corps et de fin, plane au-dessus d’un socle en métal noir. À l’intérieur se trouve, à hauteur de la Chaussée de Malines, un petit espace commercial. À l’arrière de ces volumes de tête et de fin, les terrasses sont encerclées d’un matériau à effet de contraste léger. L’accès aux appartements est possible par 4 halls d’entrée avec leurs propres ascenseurs situés au nord-ouest du bâtiment. Les voitures trouveront facilement de la place en-dessous du bâtiment, et atteindront l’espace de parking souterrain par l’entrée commune sur le coin de la parcelle, à côté des trois bâtiments identiques de la première phase du Rolleveldpark. Chaque appartement est pourvu d’au moins une place de parking ; le trafic en surface n’est pas permis. Dans une dernière phase, 4 plus petites villas urbaines viendront compléter les habitations existantes du parc Rolleveld.

Entreprises