RTBF Liège

Architectes

ARCHI 2000, Bureau d’architecture greisch - bag, Syntaxe

Localisation

Liège

Maître de l'ouvrage

RTBF

Date de fin

2011

La société momentanée des bureaux d’architecture Archi 2000 – BAG – Syntaxe a remporté l’appel d’offres lancé en janvier 2006 pour la réalisation du projet immobilier de la RTBF Liège. Ce projet de construction est destiné à accueillir deux studios : l’un de 1 200 m², l’autre de 400 m².

Le projet s’articule autour de deux échelles de lecture :

- à l’échelle de la ville : situé en bordure de la dérivation de la Meuse et profitant de perspectives visuelles élargies, le volume supérieur du projet (regroupant les surfaces de bureaux) s’affirme comme un point de repère urbain. Les façades, entièrement vitrées et équipées de protections solaires, confèrent au siège de la RTBF une identité clairement reconnaissable.

- à l’échelle humaine : le socle situé du côté de la Piazza, d’échelle plus humaine, regroupe les fonctions représentatives du dynamisme de la RTBF (un grand studio TV de 1 200 m², un studio radio, tous  les locaux de postproduction ainsi que les infrastructures d’accueil et de confort). Le hall d’entrée, entièrement transparent, s’étend tout le long de l’esplanade. Ainsi est créé un espace convivial, lieu d’accueil, de communication et d’évènements.

Les loges des artistes se situent au cœur du site et sont munies de connexions directes et séparées avec le hall de réception et les studios TV et radio. L’architecture intègre la complexité des différents flux engendrés par le fonctionnement interne de la RTBF.

L’articulation des différentes fonctions contribue au confort et au bien-être des artistes, du public et du personnel. Tout est mis en œuvre pour créer par l’architecture une interface intuitive et ultra fonctionnelle.

L’organisation des locaux a été pensée pour favoriser la communication et rentabiliser les échanges.

Le bâtiment de la RTBF est implanté à côté du complexe de la Médiacité et comprend un niveau de parkings en sous-sol.

Ses façades en verre et béton blanc lui confèrent une silhouette intemporelle et jouent un rôle de repère dans le paysage urbain.

L'étude a porté également sur la recherche de solutions énergétiques adaptées à l'usage du bâtiment, entre autres un ensemble d'isolation performante et l'installation de géothermie sous la dalle du parking en sous-sol de manière à alimenter un réseau de plafonds froids.

Lauréat 2011 – Mention pour la «Construction d’un bâtiment non-résidentiel» au «19ème prix de l’Urbanisme de la Ville de Liège».

Entreprises