Deweco

Adresse

Deweco

Bedrijvenpark Elzenbroek

Herman De Nayerstraat 9 D

B-2550 Kontich (Waarloos)

Site web

www.deweco.be

Email

info@deweco.be

Numéro de téléphone

+32 (0)3 455 56 36

Des sols industriels de qualité pour un nouveau look
« Deweco fournit et place des sols industriels de qualité à base d’acrylate, d’époxy et de polyuréthane. Nous assurons toujours une haute qualité et un degré de finition élevé » annonce Frank De Weerdt, gérant de Deweco à Kontich.

« Nos sols trouvent leur application dans divers espaces dans des secteurs variés, tant pour de nouveaux bâtiments que pour des projets de rénovation. Les entreprises alimentaires constituent un groupe-cible important. Nous faisons en sorte que les sols soient placés en une journée, compte tenu des normes strictes de l’agence alimentaire. Après deux heures, les sols peuvent supporter à nouveau une charge chimique et mécanique. Les hôpitaux, hôtels et centres de fitness font également partie de nos clients. »
Entretien facile
« Nous élaborons pour chaque entreprise une solution sur-mesure. Nous venons d’abord sur place et donnons à cet égard un avis compétent à propos d’un sol adéquat, chaque entreprise a en effet des besoins spécifiques pour ses activités. Les clients disposent d’un large choix de couleurs et de combinaisons. La finition jusque dans les moindres détails assure ensuite un entretien facile des sols. »
Entreprise familiale flexible
« Deweco est une entreprise familiale dans laquelle mes deux fils sont également actifs. Nous pouvons faire appel à des collaborateurs expérimentés. Flexibilité et rapidité d’exécution sont nos atouts. Cela fait longtemps que nous ne sommes plus seulement actifs en Belgique, nous effectuons aussi des missions aux Pays-Bas, au Luxembourg et en France. Grâce à notre structure d’organisation horizontale, les clients savent précisément à qui ils peuvent s’adresser. Nous travaillons avec un seul interlocuteur pendant le déroulement d’un projet.Avec les sols de Deweco, une pièce reçoit un éclat qui assure un nouveau look » conclut Frank De Weerdt.

Références