BCCA

Adresse

BCCA

Aarlenstraat 53

B-1040 Bruxelles / Brussel

Site web

www.bcca.be

Email

mail@bcca.be

Numéro de téléphone

+32 (0)2 238 24 11

Pour la qualité et la confiance dans le secteur de la construction

BCCA est un organisme de certification spécialisé dans la construction et les secteurs apparentés. Indépendant, impartial et compétent, BCCA facilite le développement de nouvelles méthodes pour la surveillance de la qualité selon les besoins du secteur.

BCCA a été fondé en 1992 par SECO (Bureau de Contrôle Technique pour la Construction) et le CSTC (Centre Scientifique et Technique de la Construction) à la demande des organisations de coordination de la construction. BCCA met ses services à la disposition de tous les acteurs de la construction et des autorités compétentes aux niveaux fédéral et régional. BCCA dispose de tous les agréments nationaux et internationaux nécessaires pour effectuer sa tâche et travaille sous l’accréditation de BELAC là où il est possible de le faire.
Fonctionnant au sein du réseau belge d’organismes de certification et propriétaires de marques, il occupe une position solide au niveau international en tant qu’organisme notifié pour l’application du Règlement sur les produits de construction et le marquage CE.

Types de certification
BCCA soutient la certification volontaire des produits et des systèmes de construction dans le cadre de la marque BENOR et de l’agrément technique ATG pour un grand nombre de secteurs. En volume, il s’agit de l’activité principale de BCCA. L’existence de la certification des produits et systèmes constructifs est particulièrement appréciée et reconnue par les architectes et prescripteurs qui peuvent, sur cette base, réaliser leur travail de prescription en toute confiance.

BCCA assure aussi la certification des systèmes de management ISO 9001, 14001, 45001 et 50001, VCA, Achilles, la certification pour l’enlèvement de l’amiante ainsi que la certification NTMB. L’organisme propose également la certification des processus, des services et des personnes, à l’instar des peintres ou soudeurs industriels. Cette démarche permet aux pouvoirs publics de qualifier et sélectionner des entreprises de manière neutre.

Durabilité, qualité et numérisation
Trois tendances se distinguent dans le développement de nouveaux certificats.
- L’attention à la durabilité et la responsabilité sociale des entreprises (RSE), avec, par exemple, le lancement, en 2019, du label « menuiserie durable » pour les menuiseries extérieures. Ce label allie exigences techniques et critères de durabilité. Ces exigences et critères sont repris dans une charte souscrite par toutes les sociétés souhaitant obtenir ce label.  

- L’organisation de cadres de qualité. Il s’agit de systèmes de surveillance qui combinent la qualification des produits et des entreprises, l’enregistrement administratif des fichiers et l’inspection des échantillons. La post-isolation des murs creux et la ventilation en sont deux exemples. Ces cadres de qualité diffèrent de la certification traditionnelle car ils sont largement soutenus et utilisés par les acteurs et sont composés de différents processus modulaires. Le processus repose entièrement sur des bases de données numériques et un système de workflow.
- La numérisation. BCCA se prépare à la digitalisation des échanges à tous les niveaux et évolue vers une plateforme de diffusion d’informations et de surveillance des contrôles.

Réagir aux demandes spécifiques

Face au développement important des innovations dans le secteur de la construction et à l’apparition de nouveaux besoins tant dans le type de contrôles que dans la manière de les réaliser, BCCA répondra toujours aux demandes spécifiques des maitres d’ouvrages et développera à chaque fois, à cet égard, des concepts sur mesure.

BCCA en chiffres
- BCCA fait appel à environ 80 membres du personnel de SECO, 30 collaborateurs du CSTC et une quarantaine de freelances.
- Environ 2 500 entreprises ont été certifiées.
- Chaque année, quelque 10 000 actions de contrôle et 6 000 prélèvements d’échantillons sont réalisés.
- Chiffre d’affaires : 12.5 millions d’euros.
- 40 % des clients pour la certification des produits ATG sont des entreprises étrangères qui commercialisent des produits et des services en Belgique.

Références