BCCA

Adresse

BCCA

Aarlenstraat 53

B-1040 Bruxelles / Brussel

Site web

www.bcca.be

Email

mail@bcca.be

Numéro de téléphone

+32 (0)2 238 24 11

BCCA : une organisation de haut niveau pour la certification et le contrôle qualité dans le secteur de la Construction

BCCA est un organisme de certification spécialisé dans la construction et les secteurs apparentés. BCCA organise tous les types de certification et facilite le développement de nouvelles méthodes pour la surveillance de la qualité selon les besoins du secteur.

BCCA a été fondé en 1992 par SECO (Bureau de Contrôle Technique pour la Construction) et CSTC (Centre Scientifique et Technique de la Construction) à la demande des organisations de coordination de la construction. BCCA met ses services à la disposition de tous les acteurs de la construction (entrepreneurs, producteurs, architectes, …) et des autorités compétentes aux niveaux fédéral et régional. BCCA dispose de tous les agréments nationaux et internationaux nécessaires pour effectuer sa tâche et travaille sous l’accréditation de BELAC là où il est possible de le faire.
BCCA fonctionne au sein du réseau belge d’organismes de certification et propriétaires de marques, et occupe une position solide au niveau international, entre autres en tant qu’organisme notifié pour l’application du Règlement sur les produits de construction et le marquage CE.
Secteurs
BCCA soutient la certification volontaire des produits et des systèmes de construction dans le cadre de la marque BENOR et de l’agrément technique ATG pour un grand nombre de secteurs. En volumen, il s’agit de l’activité principale de BCCA. Les secteurs concernés sont entre autres :
• Le secteur de la céramique (briques, tuiles, klinkers,…) ;
• Les systèmes de conduits en matière synthétique ;
• La pierre naturelle ;
• Les systèmes de couverture de toit ;
• Les façades, le vitrage, les fenêtres et les portes ;
• Le parachèvement et l’isolation ;
• L’équipement de bâtiment ;
• Le génie civil (réparation de béton, colmatage de pont, injection…) ;
• Les matériaux de gros-oeuvre ;
• La chimie de la construction (colles, peintures, mastics, mortiers, hydrofuges…) ;
• Les techniques et produits spéciaux pour la rénovation ;
• Les systèmes d’isolation extérieure ;
• Le secteur de l’énergie renouvelable ;
• La ventilation.
Durabilité, qualité et numérisation
Progressivement, de nouveaux besoins ont été détectés. C’est pourquoi BCCA a lancé la certification de personnes, processus et services, ce qui constitue pour beaucoup de pouvoirs publics et maîtres d’oeuvre un moyen adéquat pour qualifier et sélectionner des entreprises de manière neutre.
Trois « tendances » se distinguent dans le développement de nouveaux certificats :
- Attention à la durabilité et la responsabilité sociale des entreprises. Un exemple est le certificat « menuiserie durable ».
- Organisation de cadres de qualité. Ce sont des systèmes de surveillance qui combinent la qualification des produits et des entreprises, l’enregistrement administratif des fichiers et l’inspection des échantillons. Les cadres de qualité diffèrent de la certification traditionnelle car ils sont largement soutenus et appliqués par les acteurs et sont composés de différents processus modulaires. Les cadres de qualité sont entièrement basés sur les banques de données numériques et les workflows.
- En ligne avec le développement général, la numérisation joue un rôle crucial, tant dans la fourniture des ressources propres que dans l’interaction avec les acteurs sociaux et l’intégration dans le fonctionnement de la société. Dans ce contexte, un lien avec le BIM est prévu.
Réagir aux demandes spécifiques
BCCA confie de plus en plus le travail d’exécution à des acteurs locaux sur le marché et évolue de cette manière vers une plateforme de diffusion d’informations et de surveillance des contrôles. Pour le moment, des contrôles en ligne ont déjà lieu via Internet et cela ne fera qu’augmenter à l’avenir. BCCA veut encore réagir davantage aux demandes spécifiques des maîtres d’ouvrage et développera à chaque fois à cet égard des concepts sur-mesure.

BCCA en chiffres
- BCCA fait appel à environ 80 membres du personnel de SECO, 30 collaborateurs du CSTC et une quarantaine de freelances.
- Environ 2 500 entreprises ont été certifiées.
- Chaque année, environ 10 000 actions de contrôle et 6 000 prélèvements d’échantillons.
- Chiffre d’affaires : 12.5 millions d’euros.
- 40 % des clients pour la certification des produits ATG sont des entreprises étrangères qui commercialisent des produits et des services en Belgique.

Références