Parkrand

Architectes

Art & Build Architect, DS Architecten

Localisation

Hal

Maître de l'ouvrage

ION

Date de début

2018

Date de fin prévue

2020

Sur un site de 4 200 m² situé au coeur du centre historique de Halle, le projet Parkrand est un ensemble mixte mêlant 8 615 m² d’appartements, 5 574 m² de résidences-services, 1 540 m² de bureaux (VDAB) et des commerces (restaurant, coiffeur et fitness center). Le complexe comprend deux bâtiments principaux articulés autour d’un vaste jardin paysager de 900 m² aménagé en intérieur d’îlot.
Le bâtiment « Molenborre » accueille une résidence-service de 47 unités et un rez dévolu aux espaces communs tels que restaurant, fitness, coiffeur. Ces fonctions seront ouvertes au public et permettront ainsi de redynamiser l’espace public situé devant le bâtiment qui manque aujourd’hui cruellement d’animation urbaine.
Le bâtiment « Arkenvest » accueille lui un grand espace de bureaux au rez-de-chaussée et un ensemble de 65 appartements aux étages. Les bureaux sont destinés au VDAB dont les tâches publiques (organisation de formations professionnelles, accueil d’un large public) contribueront à la mixité de fonctions du bâtiment et du quartier. Les appartements aux étages présentent une grande diversité en termes de type (appartements d’1 à 4 chambres y compris de grands penthouses) et de surfaces (de 60 à 160 m²) afin d’être accessibles à un large public. Ils bénéficient tous d’un ou de plusieurs espaces extérieurs (balcons, terrasses, toit-terrasse) et d’une vue sur le jardin paysager en intérieur d’îlot.
La situation urbaine du projet et sa proximité immédiate avec la gare de Halle favorisent une mobilité douce et de grands locaux vélos ont été prévus, accessibles de plain-pied depuis l’espace urbain, côté Molenborre. L’architecture du complexe a été conçue afin de créer une unité de traitement des deux bâtiments tout en distinguant clairement les différentes fonctions. Le bâtiment Arkenvest repose sur un socle de briques sombres s’ouvrant par de grandes baies sur les espaces du VDAB. Aux étages, un jeu de cadres en béton blanc et de grands vitrages offrent de larges espaces extérieurs aux appartements et des vues imprenables sur le parc situé en face du complexe.
À l’intérieur de ces cadres, l’alternance de bow-windows en bois, de séparatifs de terrasses traités de façon variée… permettent une diversité de traitement des façades des appartements et d’éviter toute monotonie malgré l’échelle importante du bâtiment. Les étages +5 et +6 sont traités comme quatre volumes qui surmontent le corps principal du bâtiment et permettent l’aménagement de villas urbaines avec de très grandes terrasses. Le bâtiment Molenborre utilise les mêmes matériaux mais les combine différemment. La brique sombre y est utilisée pour la totalité des façades avec un jeu de pleins et de vides et une série de balcons en béton blanc.
La verdurisation du complexe a été maximalisée avec un traitement paysager soigneux du jardin, des toitures vertes sur tous les bâtiments et de grands bacs à plantes faisant office de séparatifs de terrasses.

Entreprises