Sapa and Wicona by Hydro

Adresse

Sapa and Wicona by Hydro

Industriezone Roosveld 11

B-3400 Landen

Site web

www.sapa-ramen.be

Email

info.hbs.be@hydro.com

Numéro de téléphone

+32(0)11 69 03 11

Durable avec l’aluminium

L’aluminium peut être recyclé à l’infini, sans perte de qualité. C’est donc un matériau qui s’intègre parfaitement aux bâtiments durables. C’est particulièrement vrai si vous optez pour des structures de façade ou des menuiseries Hydro. Avec les marques « Wicona » et « Sapa », ce groupe norvégien prouve qu’une empreinte écologique minimale va de pair avec l’innovation et la qualité.

Hydro est un acteur mondial majeur et est le seul à réunir tous les aspects de la production d’aluminium sous un même toit. Le groupe possède plusieurs mines de bauxite, extrait ses propres matières premières, produit de l’aluminium et fabrique également des menuiseries et des structures sur-mesure. En appliquant des technologies avancées, les émissions de carbone sont réduites au minimum et la qualité des produits est maintenue. Un rôle important est réservé à la Belgique avec deux usines d’extrusion, plusieurs fonderies et deux sites de production. « Ici, nous sommes surtout connus pour « Wicona », une gamme de solutions innovantes sur-mesure pour la construction de projets, ainsi que pour la menuiserie en aluminium destinée au marché résidentiel qui porte le nom de « Sapa », explique Steven Helsen, directeur général pour l’Ouest et les pays nordiques.
À l’heure actuelle Hydro surfe sur la vague du succès. Il faut dire que l’aluminium est utilisé partout de nos jours. « Y compris dans les bâtiments, en tant que charpente ou bardage », précise Steven Helsen. « L’aluminium est léger, a une très longue durée de vie et est très durable. Par exemple, plus de 50 % de la production de « Sapa » sont basés sur l’aluminium recyclé. Et pour nos solutions systèmes, nous utilisons la technologie révolutionnaire « Hydro Circal ». Au moins 75 % de la matière première sont constitués de déchets de post-consommation, c’est-à-dire d’aluminium qui a déjà eu un cycle de vie complet. Il en résulte une production secondaire, qui nécessite 95 % d’énergie en moins que la production d’aluminium « vierge ». L’empreinte carbone est donc cinq fois inférieure à celle de l’extrusion primaire. Ce qui vous donne des matériaux de construction durables au sens propre du terme. » http://www.wicona.be

Références