Centre de congrès de la KAVA

Architectes

POLO Architects, Wirtz International

Localisation

Anvers

Maître de l'ouvrage

Koninklijke Apothekersvereniging van Antwerpen

Date de fin

2019

Récemment, l'Association royale des pharmaciens d'Anvers (KAVA) a officiellement ouvert son centre de congrès. Le complexe a été construit parmi les arbres centenaires dans le jardin en forme de parc de l'association des pharmaciens, un des secrets les mieux gardés du centre-ville d'Anvers.

Formation et réunion

Entre 1973 et 1977, l'architecte Georges Baines a conçu et construit un nouveau siège pour la KAVA, composé d'un bâtiment de façade moderniste et d'un "pavillon de jardin". La partie avant de l'ensemble a été vendue en 2014 et remplacée par un immeuble d'appartements. La KAVA a déménagé dans un nouveau bâtiment adjacent et, à la suite d'un concours de conception fermé, a demandé à POLO Architects de créer un nouveau centre de conférence sur le site du pavillon de jardin.

Le centre de congrès de la KAVA s'adresse en priorité à tous les prestataires de soins de première et de deuxième ligne qui souhaitent se rencontrer, suivre des formations, coopérer de manière pluridisciplinaire, organiser des congrès, etc. dans un cadre professionnel. Mais d'autres organisations, groupes et associations professionnels peuvent également utiliser l'infrastructure du centre de congrès. La formation et les réunions sont deux éléments clés de la vision et de la stratégie de la KAVA. La construction du centre de conférence s'inscrit exactement dans ce cadre.

Un geste d'invitation

Le point de départ pratique du projet était de transformer l'enveloppe de l'ancien bâtiment de Baines en un centre de conférence et de formation à part entière, tout en conservant la majeure partie du parking souterrain et de la structure de soutien en surface. Le remplacement de l'enveloppe existante du bâtiment - presque entièrement non isolée - était inévitable.

De longs et nouveaux puits de lumière apportent la lumière du jour au cœur du bâtiment bas et offrent une vue sur les vieux arbres ; depuis le hall, on regarde à l'extérieur le long du plafond incliné de l'auditorium ; deux nouveaux patios annoncent déjà le jardin, à quelques pas de la rue.

Plusieurs lignes de vue enchaînent les espaces, tandis qu'une diagonale imaginaire traverse le bâtiment et court-circuite l'espace urbain avec le cœur vert du bloc. À tous égards, ce bâtiment fait un geste public et invitant résolu.
Un salon de jardin avec vue

Afin de faire face à l'augmentation du nombre de visiteurs, le parking souterrain existant a été agrandi et le volume en surface côté jardin a été complété par un nouvel auditorium à part entière. Grâce à une utilisation ingénieuse de l'espace, il est possible d'offrir à la fois des petites salles pour un nombre limité de participants et des auditoriums pouvant accueillir jusqu'à 350 personnes. Les différentes salles de réunion, dont une "pharmacie" - avec les vestiges intrigants d'un magasin de médicaments malinois du XIXe siècle - et un "salon de jardin" donnant sur la nouvelle terrasse et le jardin, sont disposées autour d'un grand hall avec un bureau d'entrée et un bar.

Le jardin conçu en 1976 par Jacques Wirtz a depuis été rénové par la jeune génération d'architectes paysagistes de Wirtz International.

Avec le centre de congrès de la KAVA, POLO Architects a réalisé un complexe de lieux de réunion dans le deuxième plus grand jardin intérieur du ring d'Anvers. La maison de la KAVA se présente sous une nouvelle forme : une métamorphose multiple donne naissance à un ensemble captivant.

Entreprises