De Waal Solid Foundations

Adresse

De Waal Solid Foundations

Voshol 6A

B-9160 Lokeren

Site web

www.dewaal.eu

Email

info@dewaal.eu

Numéro de téléphone

+32 (0)9 340 55 00

Trois entreprises, une seule ligne : une fusion porteuse d’harmonie chez De Waal Solid Foundations
En été 2017, les sociétés Les Pieux De Waal, Wig Palen et Olivier Funderingstechnieken fusionnaient en un ensemble global. L’objectif ? Réunir le meilleur des trois entreprises sous un même pavillon. Les moyens ? Le même service et le même personnel que jadis, mais dans une plus grande synergie. Aujourd’hui, nous dressons le bilan : comment se porte la nouvelle De Waal Solid Foundations deux ans plus tard? Et que réserve l’avenir ?

Le CEO Olivier Rens revient sur une fusion réussie d’entreprises qui ont chacune leurs atouts : « Avant la fusion, les trois sociétés faisaient déjà partie du même groupe, mais elles avaient conservé leur autonomie. Chacune possédait des qualités spécifiques. Les Pieux De Waal devaient ainsi son succès au développement d’un nouveau système de pieux vissés à double refoulement latéral du sol. Wig Palen, basée à Middelkerke, travaillait surtout autour de la côte. Et Olivier Funderingstechnieken était plutôt spécialisée dans des techniques comme les faux puits, les parois de soutènement (parois berlinoises, à pieux sécants et Soilmix) et les systèmes d’ancrage. C’était déjà une combinaison idéale, mais grâce à la fusion, nous sommes davantage et plus rapidement sur la même longueur d’onde. »

Comme avant

Deux ans plus tard, Olivier Rens ose affirmer que la fusion est un succès : « Et ce n’est que positif. Aujourd’hui, nous travaillons tous selon les mêmes standards et surtout : nous offrons une plus grande flexibilité à nos clients. En particulier pour ce qui concerne les solutions totales de soutènement et de fondation, nous communiquons rapidement et nos spécialités sont très complémentaires. La plupart de nos clients nous confient leurs nouveaux projets depuis des années. Il est agréable de constater qu’ils peuvent continuer à compter sur la même manière de travailler. De plus, toute l’entreprise est désormais certifiée VCA. »

Le pieu vissé à double refoulement

Quand on lui demande comment De Waal Solid Foundations fait la différence, Olivier Rens cite immédiatement le pieu vissé à double refoulement latéral : « C’est vraiment notre joyau. Ce système a été développé en 1987 par le département belge de la société mère néerlandaise de l’époque. L’utilisation de machines et de pompes à béton spécialement développées à cet effet permettait de réaliser les pieux à une vitesse inédite à cette époque. De plus, la pose des pieux s’effectue sans la moindre vibration ni forage dans le sol, et ils présentent une portance très élevée. Comme nous avons désormais 30 ans d’expérience dans ce domaine, nous disposons du matériel adéquat et de la capacité nécessaire pour chaque projet. Et ce, des logements aux bâtiments industriels en passant par les éoliennes et les ponts », explique Olivier Rens.

Perspectives

Si la fusion a permis de surmonter plusieurs obstacles, De Waal Solid Foundations reste ambitieuse, ce qui implique de relever plusieurs défis : « Nous sommes leaders sur le marché dans les pieux vissés à refoulement de sol et nous voulons le rester. Mais la numérisation jouera un rôle important. Ceux qui l’intègrent à temps se constitueront une grande avance sur la concurrence. Le guidage de machines par GPS et l’enregistrement numérique des paramètres, notamment, peuvent apporter des gains d’efficacité non négligeables, et c’est ce sur quoi nous planchons actuellement. Nous investissons 5 à 6 millions par an dans le matériel pour favoriser la croissance de l’entreprise, et les systèmes innovants de ce type y ont assurément leur place. En outre, nous voulons consolider notre position à l’étranger, notamment aux Pays-Bas, dans le nord de la France et en Europe de l’Est. Nous avons une implantation en Pologne depuis 2007, et nous espérons à présent continuer à la développer. En fait, la fusion n’était qu’un début. »

Références (env. 800 chantiers par an) :
- Sea Tank Terminal - Anvers : 8 000 p pour fondations de réservoir ;
- Tivoli - Bruxelles : 1 450 pieux et 450 mc de parois soilmix pour des appartements ;
- Nautilus - Anderlecht : 750 p jusqu’à 24 m pour des appartements ;
- Nieuw Zuid - Anvers : 1 000 p pour des appartements ;
- Bosuil - Anvers : 450 p pour une nouvelle tribune du Stade.

Références