Schneider Electric

Adresse

Schneider Electric

Dieweg 3

1180 Brussel

België

Site web

www.se.com/be

Numéro de téléphone

Tel.: +32(0)2 373 77 11

Les bâtiments intelligents du futur

L’intelligence et la durabilité sont les mots-clés de l’avenir, d’autant plus au niveau des bâtiments. La collecte des données est le point de départ d’une gestion du bâtiment intelligente où tout tourne autour du confort et de l’efficacité énergétique. Schneider Electric pense déjà à demain dans ce domaine en développant des solutions dont les propriétaires, les gestionnaires et les utilisateurs se rendront bientôt compte qu’elles sont indispensables.

Ces dernières années, les possibilités en matière de collecte de données ont augmenté de manière exponentielle. Partout, on s’adonne avec entrain et conviction à la captation de données. Mais la plupart du temps, ça ne va pas plus loin… «On constate que les organisations n’utilisent réellement qu’une partie des données collectées », explique Hans Smid, Director Digital Building chez Schneider Electric. «Il n’en va pas autrement dans le secteur de la construction, où l’expression smart buildings fait pourtant fureur. Les actions se limitent généralement à bourrer les bâtiments de capteurs qui collectent des informations, chacun sur son île. Toutefois, ces solutions ponctuelles ne font guère avancer le schmilblick. On ne peut parler de solutions véritablement intelligentes que si tous les points communiquent effectivement entre eux, et les choses deviennent plus intéressantes encore lorsque tous ces points sont intégrés dans un ensemble compréhensible. Pour simplifier, on peut dire qu’un tel système génère un réseau de produits connectés qui sont gérés et pilotés au moyen d’une couche logicielle intelligente. Cela permet d’exploiter de manière optimale les données collectées, d’une part pour mettre en oeuvre des optimisations et d’autre part pour lancer de nouvelles applications. Lesquelles ne manquent pas, tant les évolutions se succèdent à un rythme effréné.»
Un maximum de confort pour un minimum d’énergie
Avec un «smart building», vous pouvez répondre à une tendance relativement nouvelle : le fait que les utilisateurs de bâtiments sont de plus en plus nombreux à demander confort et «user experience». «Dans un futur proche, nous travaillerons tous dans un Smart Workplace», estime Hans Smid. «Les travailleurs décideront eux-mêmes s’ils travaillent à la maison ou au bureau. S’ils choisissent de se rendre au bureau, ils réserveront un poste de travail tout en indiquant à quelle heure leur voiture électrique doit être rechargée, ce qu’ils souhaitent manger et quand, et qui ils souhaitent rencontrer. Tout cela sera organisé automatiquement, ce qui nous amène à évoquer un autre atout important des bâtiments intelligents, à savoir leur capacité à créer du confort avec une consommation d’énergie minimale. Les systèmes de chauffage, de refroidissement, de ventilation et l’éclairage ne sont activés que dans les pièces occupées et sont en outre pilotés de manière optimale en combinaison avec les stores ou le free cooling du bâtiment, par exemple. Grâce à l’intelligence, la consommation peut également être calibrée idéalement en fonction de l’autoproduction d’énergie. Ou l’énergie peut être échangée avec des bâtiments ou des réseaux environnants.»
Partenaire pour une gestion intégrée
La perspective est particulièrement alléchante, mais le chemin pour la concrétiser est parsemé d’embûches. «Il faut un système qui permette à tous les systèmes de communiquer entre eux,» explique Hans Smid, «en particulier dans les immeubles à locataires multiples abritant plusieurs organisations. Chacune a en effet ses propres besoins et souhaits, mais toutes souhaitent réduire au maximum les coûts inhérents à la gestion de l’immeuble. Et c’est précisément dans ce domaine-là que Schneider Electric entend faire la différence. Notre mission consiste à accompagner les maîtres d’ouvrage et les gestionnaires d’immeubles dans leur quête de durabilité et d’efficacité, en stimulant la transformation numérique. Nous réalisons l’intégration de technologies de pointe en matière de processus et d’énergie, de produits connectés «endpoint to cloud», d’éléments de commande, de logiciels et de services permettant une gestion intégrée des bâtiments. Pour le meilleur résultat possible, le mieux est de nous impliquer dès la phase de conception d’un smart building car nous pourrons alors veiller à ce que ce bâtiment soit réellement adapté aux défis et réalités du futur.»

Pour en savoir plus : www.se.com/be/fr

Références