Schneider Electric

Adresse

Schneider Electric

Dieweg 3

1180 Brussel

België

Site web

www.se.com/be

Numéro de téléphone

Tel.: +32(0)2 373 77 11

Comment gérer intelligemment l’énergie dans les bâtiments ?

Comme le révèlent des rapports publiés récemment par l’ONU, nous devrons accélérer nettement le rythme de nos efforts si nous voulons limiter le réchauffement de notre planète. Selon Schneider Electric, c’est en mettant l’accent sur la durabilité et la décarbonation que nous pourrons concrétiser les ambitions du Green Deal (Pacte vert). Ce constat s’applique en particulier à la construction, un secteur qui offre encore d’énormes possibilités d’amélioration. C’est pourquoi l’entreprise s’attelle à développer des solutions innovatrices permettant de garantir l’efficacité énergétique dans les bâtiments, aujourd’hui comme dans le futur.

Au sein de l’UE, 75 % des bâtiments sont aujourd’hui considérés comme peu économes en énergie, alors que les bâtiments représentent dans leur totalité 40 % de la consommation d’énergie. « Ce sont des chiffres qui font tout de même un peu peur », estime Hans Smid, vice-président Digital Energy Belgium & the Netherlands. « Chaque médaille a toutefois deux côtés et si nous considérons le positif, nous retiendrons qu’il y a un énorme potentiel d’économies à exploiter. Non seulement pour limiter nos émissions, mais également pour réduire notre facture d’énergie. Construire et rénover de manière plus durable et avec une efficacité énergétique accrue constituent déjà un grand pas dans la bonne direction, mais ce n’est qu’en combinant ces efforts à des solutions numériques ‘intelligentes’ en matière de gestion des bâtiments et de l’énergie que nous pourrons maximiser les économies d’énergie. Et c’est précisément sur ce plan-là que Schneider Electric entend faire la différence. »

Un guide sur la voie de la durabilité

Aujourd’hui, les grands propriétaires / exploitants d’immeubles (secteur des soins de santé, bureaux, industrie, hôtels,…) ont bien compris qu’il était essentiel de gérer l’énergie avec parcimonie mais la plupart ignorent comment optimiser leurs résultats en la matière. « Nous observons en outre une certaine inquiétude à propos des défis de la transition vers la neutralité carbone », relève Hans Smid. « Cette inquiétude n’est pas totalement injustifiée car nous nous trouvons à un tournant qui modifiera en profondeur notre consommation d’énergie. Pour autant, les propriétaires et exploitants d’immeubles ne doivent pas se laisser guider ou distraire par des barrières, par des décisions politiques ou par le cadre légal ou réglementaire. Il existe déjà, en effet, un grand nombre de solutions qui permettent de répondre parfaitement aux défis de la transition. Nous proposons ainsi des produits et systèmes logiciels qui tiennent la route tant sur le plan économique qu’écologique, et nous aidons nos interlocuteurs dans leur voyage vers plus de durabilité à travers les services que nous offrons et les missions de consultance que nous effectuons. Pas à pas, à la mesure de leur bâtiment et de leurs besoins et en mettant l’accent sur l’efficacité opérationnelle et la gestion des coûts. »

Un maximum de confort pour un minimum d’énergie

Les données sont au cœur des solutions de Schneider Electric. « Nous constatons que de plus en plus d’organisations collectent de grandes quantités de données”, explique Hans Smid. « Dans le même temps, nous constatons que nombre de ces organisations n’exploitent pas ou insuffisamment le potentiel de ces données. En particulier dans le secteur de la construction, où la notion de ‘bâtiment intelligent’ est pourtant utilisée à foison. Les actions se limitent généralement à bourrer les bâtiments de capteurs qui collectent des informations, chacun sur son île. Toutefois, ces solutions ponctuelles ne font guère avancer le schmilblick. On ne peut parler de solutions réellement intelligentes que si tous les points communiquent effectivement entre eux. Les choses deviennent plus intéressantes encore lorsque tous ces points sont intégrés dans un ensemble compréhensible. Pour simplifier, on peut dire qu’un tel système génère un réseau de produits connectés qui sont gérés et pilotés au moyen d’une couche logicielle intelligente. Cela ouvre la voie à de nombreuses possibilités, parmi lesquelles la mise en place de conditions de vie et de travail confortables avec une consommation d’énergie minimale. Les systèmes de chauffage, de refroidissement, de ventilation et l’éclairage ne sont activés que dans les pièces occupées et sont en outre pilotés de manière optimale en combinaison avec les stores ou le free cooling du bâtiment. Grâce à l’intelligence, la consommation peut également être ajustée précisément à l’autoproduction d’énergie. L’énergie peut également être échangée avec des bâtiments ou des réseaux environnants. Notre mission consiste à accompagner les maîtres d’ouvrage et les gestionnaires d’immeubles dans leur quête de durabilité et d’efficacité, en stimulant la transformation numérique. Nous réalisons l’intégration de technologies de pointe en matière de processus et d’énergie, de produits connectés ‘endpoint to cloud’, d’éléments de commande, de logiciels et de services permettant la gestion intégrée des bâtiments. »

Pour en savoir plus : www.se.com/be/fr

Références