SECO

Adresse

SECO

Aarlenstraat 53

B-1040 Bruxelles / Brussel

Site web

www.seco.be

Email

mail@seco.be

Numéro de téléphone

+32 (0)2 238 22 11

Une expertise et des méthodes garantissant la qualité des matériaux à l’aube de leur seconde vie

Le secteur de la construction prend dès aujourd’hui ses responsabilités en termes d’environnement et d’économie circulaire. Son partenaire de toujours, SECO, se positionne comme la référence sur la faisabilité de réemploi des matériaux de construction.

SECO a été fondé dans les années 1930 à l’initiative du secteur de la construction pour améliorer la qualité de la conception et de la réalisation de projets de génie civil et de bâtiments de tous types. En collaboration avec le BCCA, un partenariat entre SECO et le CSTC, nous validons des solutions créatives dans lesquelles de nouveaux types de matériaux ou de procédés innovants trouvent leur application.

C’est donc dans une suite logique que nous mettons aujourd’hui l’expertise de nos ingénieurs (plusieurs d’entre eux étant titulaires d’un mandat académique et siégeant au sein de différentes commissions de normalisation), ainsi que notre conseil technique universitaire, au service de la qualité dans le réemploi des matériaux de construction.

Un réemploi technico économiquement faisable

Au niveau de l’avant-projet, les premières questions que les Architectes avec qui nous travaillons se posent, au moment du démontage d’un bâtiment sont les suivantes :

- Quels matériaux vont pouvoir être récupérés ?

- Comment puis-je les valoriser dans le nouveau projet ?

- Leurs propriétés seront-elles suffisantes ? Comment s’en assurer ?

Nos Ingénieurs vous apportent leur support technique dès les premiers coups de crayon en vous conseillant au fil de vos réflexions, de manière à vous éviter les mauvais choix, à optimiser ce qui pourra l’être et, en finalité, rendre votre projet assurable.

Pour s’assurer des propriétés suffisantes d’un matériau, ses propriétés pouvant naturellement être altérées par sa première vie, il convient d’établir un protocole de tests qualifiants.

Forts de notre expérience en la matière, nous établissons pour vous cette liste de tests et d’exigences minimales à respecter en vue d’une attestation de réemploi de vos matériaux. Ceci étant un gage de confiance au niveau de la maîtrise de l’ouvrage et de son assureur.

Valoriser un immeuble existant en fonction de la faisabilité de réemploi de ses matériaux

L’intérêt croissant pour le recyclage apporte aujourd’hui une dimension supplémentaire dans la valorisation d’un bien mis en vente et destiné à la démolition partielle ou totale.

Dans la même philosophie que la PEB, cette nouvelle composante met en évidence la faisabilité et la facilité de réemploi de ses composants, au contraire d’une démolition à l’impact environnemental élevé.

Lors de la réalisation de Due Diligences, nous vous communiquons tous les éléments pertinents dont le vendeur et/ou l’acheteur devra tenir compte pour la valorisation économique de ses matériaux de réemploi lors du démontage du bâtiment.

Une offre de service dédiée à chaque acteur de la construction

Dans ce nouveau marché d’achat/revente de matériaux de réemploi, de nouveaux types d’attestations voient le jour. Les acteurs d’aujourd’hui (propriétaires, auteurs de projets, entrepreneurs, fournisseurs…) se familiarisent avec ces nouvelles opportunités.

SECO, et l’ensemble de ses experts, en tant que référence technique indépendante, est plus que jamais prêt à relever ce défi à vos côtés, dans la suite logique de ce pourquoi nous avons été créés il y a plus de 80 ans.

Références